Recensements

Le recensement, outil majeur pour connaître l’évolution de la population polynésienne

Selon une définition de l’INSEE, “L’enquête de recensement est l’action par laquelle sont collectées, chaque année, les informations permettant que le recensement remplisse les missions que la loi lui assigne, à savoir le dénombrement de la population de la France et de ses circonscriptions administratives, la description des caractéristiques démographiques et sociales de la population et le dénombrement et la description des caractéristiques des logements”. 

Si en France hexagonale le recensement est effectué tous les 5 ans, ce n’a pas été le cas de la Polynésie française jusqu’en 2017. Les derniers recensements de la population polynésienne ont en effet été effectués en 1983, 1988, 1996 et 2002. (ISPF)

Source : ISEE-ISPF, Recensements de la population 1977-2017

Source : INSEE-ISPF, Recensements de la population 1977-2017

Des données indispensables à l’efficience des pouvoirs publics

Les résultats du recensement sont utilisés par les collectivités et les collectivités et les pouvoirs publics dans le domaine de la santé de l’emploi et de la formation, ou encore de l’aménagement du territoire, mais également des aides publiques relatives à la composition des ménages. (Source : ISPF)

Le dernier recensement de la population de Polynésie française a par exemple permis de déterminer et d’analyser en profondeur les mobilités résidentielles des Polynésiens. Il a également fait l’objet d’un document Point Fort de l’ISPF, à retrouver en téléchargement sur cette page. 

 

Evolution de la population municipale entre 2012 et 2017 aux Îles-du-Vent

 Source :  ISPF, Le recensement de la population en 2017, Points Forts, 2018

Quelques chiffres du recensement de la population polynésienne en 2017

La Polynésie française compte 275 918 habitants. La population a augmenté de 2,9 % par rapport à 2012, soit 1 500 personnes de plus par an en moyenne.

  • Dans l’archipel de la Société, dans les Îles Du Vent, la population augmente de 3,2 % en cinq ans pour atteindre 207 330 résidents en 2017. Les trois quarts de la population y vivent. La croissance démographique porte celle de l’ensemble de la Polynésie française. 
  • Dans les Îles Sous-Le-Vent, la population augmente de 2,2 % en cinq ans pour atteindre 35 390 résidents. On observe un ralentissement démographique.
  • Aux Marquises, la population atteint 9 350 habitants. Depuis 2012, elle a progressé de seulement 0,9 %. Ici aussi, on remarque un ralentissement de l’accroissement de la population. 
  • Les îles Australes comptent 6 970 résidents. La population augmente de 1,8 % en cinq ans.
  •  Aux Tuamotu-Gambier, la population croît de 1,3 % en cinq ans pour atteindre 16 880 habitants.

(Source : ISPF)